Le forum 83-629 - La sécurité privée en France
Bienvenue sur le forum 83-629 !

Venez participer et apporter votre pierre a l'édifice !
Aucune question n'est idiote , comme dirais "l'autre": Venez comme vous êtes.

Respect et humilité, entraide et fraternité sont les maitres mots de ce forum !

Vous pouvez vous connectés en toute confiance via votre compte facebook (login).

L'inscription dure moins de 2 mn !

A tout de suite !
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Réseaux sociaux
      
Derniers sujets
Infos en live
Juillet 2014
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

gerald.lapierre.96

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 66 le Lun 10 Fév - 23:43
Flux RSS


MSN 


Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  

Conservez et partagez l'adresse de Le forum 83-629 - La sécurité privée en France sur votre site de social bookmarking

profil google+
Google

Le CNAPS: Il sera peut-être plus efficace que les CCDSA sur le respect de l'exclusivité de mission SSIAP en ERP/IGH ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le CNAPS: Il sera peut-être plus efficace que les CCDSA sur le respect de l'exclusivité de mission SSIAP en ERP/IGH ?

Message par Admin le Mar 31 Déc - 16:28

Non respect de l'exclusivité de mission SSIAP par un agent de sécurité ? Le CNAPS peut vous sanctionner !! (aussi bien l'entreprise ... que l'agent !!)

Suite à mon article sur ma perplexité du fait que le CNAPS soit utilisé pour "sensibiliser" les donneurs d'ordre en matière de respect de l'exclusivité des missions SSIAP, notamment imposés par le MS46 à certains type d'ERP, en fonction de leur capacité d'accueil ou complexité, le directeur du CNAPS justifie cette future campagne, même si elle concerne que les ERP et IGH, et donc hors de sa juridiction, sur le faite que le code de déontologie en sécurité privée, imposent aux acteurs,  « dans le cadre de leurs fonctions, les acteurs de la sécurité privée respectent strictement (…) l’ensemble des lois et règlements en vigueur, notamment (…) la législation professionnelle et sociale qui leur est applicable »,
 
Et que du coup, une société de sécurité privée -même pire ! l'agent de sécurité lui-même !!  qui ne respecterait pas l'obligation d'exclusivité de mission SSIAP d'un service incendie, pourrais se voir infliger par les CIAC interrrégionales des sanctions pouvant aller de l'avertissement à la sanction pécuniaire ... voir même une fermeture adminsitrative pour les sociétés de sécurité - Et pour les agents, de l'avertissement au blâme , en passant par le retrait temporaire ou définitive de la carte professionnelle.
 


 
************************************************************************
************************************************************************
Je vous laisse découvrir la réponse détaillé du directeur du CNAPS, suite à mon article , avec son aimable autorisation :
************************************************************************
************************************************************************
 
En tant qu'établissement public administratif placé sous la tutelle du Ministre de l'Intérieur, et dans le cadre défini par la loi, le rôle du CNAPS est de faire appliquer la réglementation en vigueur. Loin de "servir les intérêts" de tel ou tel groupe de pression, le CNAPS est donc parfaitement dans ce rôle lorsqu'il fait œuvre de sensibilisation et de pédagogie pour rappeler les règles qui s'appliquent à la profession, en amont de toute action disciplinaire.
En matière d'activités de sécurité incendie/sûreté, les contrôles opérés sur le terrain montrent que dans un certain nombre de cas, ces règles ne sont pas correctement appliquées, souvent parce qu'elles ne sont pas suffisamment connues, y compris des donneurs d'ordre qui peuvent de ce fait imposer une prestation non conforme aux textes.

Il convient donc de rappeler le cadre réglementaire dans lequel s'inscrit l'action de contrôle du CNAPS :

La position actuelle du ministère de l’intérieur a été officiellement exprimée dans une circulaire publiée le 3 juin 2011, sous le double timbre de la direction des libertés publiques et des affaires juridiques et de la direction de la sécurité civile. Elle n’a pas varié depuis, et la mise en place du CNAPS n’a rien changé à son interprétation.
 Cette circulaire rappelle successivement que :

 -       les réglementations relatives à la sécurité privée et à la sécurité incendie relèvent de deux sources différentes et indépendantes, le livre VI du code de la sécurité intérieure d’une part, et une réglementation spécifique portant sur la prévention du risque incendie et de panique dans les immeubles de grande hauteur (IGH) ou dans les établissements recevant du public (ERP) d’autre part. Ces réglementations différentes, doivent toutes deux être respectées en cas de cumul des deux activités par une même personne.

-       en vertu d’une jurisprudence constante du juge administratif, à titre d’activités connexes à leur activité principale, des entreprises privées de sécurité peuvent compléter l’activité de leurs agents de gardiennage et de surveillance par des missions liées à la sécurité incendie, sans avoir l’obligation de créer à cet effet une filiale spécialisée.

-       le respect des prescriptions des textes en matière de sécurité incendie impose cependant que ces agents ne peuvent assurer en même temps des missions relevant de la sécurité incendie et de la sécurité privée ; et qu’une tâche relevant de l’une ou l’autre de ces activités doit être clairement assignée aux intéressés, pour chaque intervention.

-       de même, l’exercice de ces deux activités doit être clairement spécifié dans le contrat de travail de l’agent concerné.

 La circulaire précise ensuite les trois cas de figure susceptibles de se présenter :

-       l’exercice exclusif des activités de sécurité privée (sûreté) : dans ce cas l’agent doit être titulaire d’une carte professionnelle ;

-       l’exercice exclusif des activités de sécurité incendie : dans ce cas, dès lors que ces activités se déroulent dans des établissements recevant du public ou des immeubles de grande hauteur, l’agent doit être titulaire d’un diplôme SSIAP, qui ne vaut pas autorisation d’accéder aux activités de sécurité privée ;

-       l’exercice cumulé des activités privées de sécurité et des activités de sécurité incendie : ces deux activités doivent être exercées à des moments différents, et l’agent doit justifier d’une carte professionnelle et du diplôme SSIAP.


   

Enfin, le CNAPS n’est effectivement pas l’autorité de contrôle de l’application des règles régissant les activités de sécurité incendie dans les ERP ou IGH. Ce rôle revient aux commissions de sécurité. Toutefois, si les agents du CNAPS sont conduits à constater, lors d’un contrôle d’une entreprise de sécurité privée, que ces règles ne sont pas respectées, l’entreprise concernée et, le cas échéant, les agents mis en cause, s’exposent à des sanctions disciplinaires en application du code de déontologie des personnes physiques ou morales exerçant les activités privées de sécurité. Celui-ci prévoit en effet, en son article 4, que « dans le cadre de leurs fonctions, les acteurs de la sécurité privée respectent strictement (…) l’ensemble des lois et règlements en vigueur, notamment (…) la législation professionnelle et sociale qui leur est applicable ». De telles sanctions ne peuvent être prononcées que par les Commissions interrégionales d'agrément et de contrôle, au sein desquelles les professions de sécurité privée sont représentées.

Admin
Blog 83-629
Blog 83-629

Masculin Messages: 646
Date d'inscription: 04/07/2013
Localisation: France
Emploi/Diplômes: CAP APS/ BP ATPS / SSIAP 1,2 et 3/Licence Professionnelle

http://83-629.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNAPS: Il sera peut-être plus efficace que les CCDSA sur le respect de l'exclusivité de mission SSIAP en ERP/IGH ?

Message par Sandy1 le Mar 31 Déc - 17:15

Merci pour ces précisions intéressantes.

_________________


Sandy1
Spécialiste Sécurité Internationale
Spécialiste Sécurité Internationale

Masculin Messages: 209
Date d'inscription: 10/07/2013
Localisation: France
Emploi/Diplômes: Divers et variés

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNAPS: Il sera peut-être plus efficace que les CCDSA sur le respect de l'exclusivité de mission SSIAP en ERP/IGH ?

Message par yves.godier le Jeu 2 Jan - 21:56

J'ai déjà réagi sur le blog a ce sujet.
Mais clairement:
Il s'agit là de vérifier si le poste adsi répond réellement a un poste adsi, j'en doute.....
De plus nous dénonçons, le manque de formation des contrôleurs, surtout le manque de réalité du terrain.
Je parle pas ici des délits connu par exemple, prêt de main d’œuvres illicite > a mon avis c'est tout sauf clair a ce sujet et c'est" déboulonnable" a souhait, car le fait de parler de terrain sur le blog a de suite fait surgir ce sujet de la part de l’inénarrable DavidB faisant croire que je pouvait valider toutes les ****** qui se font en sécurité privé.
Le quidam aura compris qu'il n'en est rien.
Je défend l'idée de la connerie de circulaire depuis le début tout comme lui, mais semble l'ignorer
Dans le texte de réponse du cnaps on parle bien du jugement de jurisprudence qui en a découlé et qui laisse les sociétés de sécurité privés faire un peu n'importe quoi a ce sujet.
Ne vous trompez pas, David B n'en a que faire de la sécurité privé, ce qui n'est pas mon cas, alors que ma position et celles d'un conseiller en sécurité incendie et donc hors cadre du cnaps

Ce n'est pas la position de notre administrateur préféré, mais nous nous retrouvons sur le fait que ads et adsi doivent avoir une moralité et donc un système de contrôle efficace.

Nous sommes pour une complémentarité , mais pas n'importe comment , et pas comme cela du moins

Le cnaps n'a pas de pouvoir sur les adsi exerçant a temps plein .

Je vous narre un contrôle dont j'ai eu vent courant 2013.
Les différents services de l'état sont venus contrôler la totalité du personnel de sécurité privé.
Les ssiap présent n'ont a aucun moment été contrôlés, alors que ces derniers dispose d'un contrat stipulant qu'il peuvent a un moment différencié de leur missions ssiap faire de la sécurité privé.


On voit bien là que si il est appliqué ce que dit le cnaps, cela aurai du être le cas.

Enfin autre point que le gssiap ne dénonce pas ni david balme (sorti de la présidence) c'est l'inertie des services prévention en la matière.
A vrai dire çà arrange bien tout le monde, car les adsi ne sont pas plus reconnu que les ads. Tout de même,les pompiers avec le temps prennent de plus en plus au sérieux ces interlocuteurs (tant soit peu que ces adsi s’intéresse a leurs métiers et qu'ils soient bien intégrés aux sites)
Mais quid de la qualité de prestation?  Quid de la réalité des prestations.

Les  lignes bougent c'est sûr, mais permettez moi de douter du combat de certains....

En tant que conseiller de plusieurs festivals et salles, je me retrouve devant ces cas précis ou le ssiap doublé d'une carte pro, se trouve fort a dépourvu quand une action de sécurité privé doit être engagé....
J'ai déjà vu des policiers faire des gestes de premier secours et des pompiers faire respecter l'ordre entre nous, on leur dit quelque choses a ce sujet?
Tout est dit, il s'agit de faire preuve de bon sens et de réalité du terrain, ce que manque cruellement  certains qui n'ont jamais vu la gueule d'une barrière vauban....

On pourra empiler tout les contrôles, toutes les législations et réglementation, nos métiers doivent être éfficient.
Le cnaps a tout a gagner a nous lire, car nous sommes pas contre eux, même si nous regrettons de comment l'entité a été crée et par qui et comment elle est géré.

Il est tout de même regrettable d'entendre des patrons de SSP raconter avec dépits la tenue des contrôles.
On voit la un fossé entre réalité du terrain et incapacité a découvrir les magouilles multiples et nombreuses encore qui échappent au cnaps

Je suis pour les avancés de cette entité du moment ou cela répond à  un problème précis vécu sur terrain, le SNES, L'USP et l'ANDMS dans une moindre mesure, devrait proposer des solutions de terrain pour le bien être des employés.
Pendant ce temps le président du SNES se fait décorer de la légion d'honneur alors qu'un ads au fond de sa zone industriel dans le noir, se demande bien ce qu'il fout dans cette galère.....
Cordialement

_________________


yves.godier
Spécialiste Sécurité incendie
Spécialiste Sécurité incendie

Messages: 83
Date d'inscription: 06/07/2013
Emploi/Diplômes: Bac+10 Mangeur de galettes saucisses

http://www.sos-incendies.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum